Automobiliste retirant le bouchon du reservoir de carburant

La remise carburant a laissé la place à une aide de 100 euros

Depuis le 1er janvier 2023, la remise de 10 centimes par litre de carburant a été remplacée par une aide de cent euros que les ménages les plus modestes devront demander.

La fin de la ristourne sur les carburants

Le soir du 31 décembre 2022 a pris fin la remise sur les carburants, qui avait été mise en place à partir du mois d’avril 2022 afin de faire face à la hausse des coûts des carburants. Passant de 18 centimes par litre à l’origine à 30 euros en septembre, puis 10 centimes à la mi-novembre avant de disparaître définitivement au 1er janvier 2023.

Comme lors du passage du montant de l’aide de 30 centimes à 10 centimes par litre de carburant acheté, le prix des différents carburants a connu une légère hausse de tarif après la disparition de cette ristourne.

Une nouvelle aide destinée seulement aux ménages les plus modestes

L’ancienne ristourne appliquée à la pompe et qui était destinée à tous les usagers de la route va finalement laisser la place, à la mi-janvier 2023, à une nouvelle aide qui avait été annoncée par la première ministre Elisabeth Borne le 7 décembre 2022. Cette nouvelle aide, qui se présente sous la forme d’un chèque énergie d’un montant de 100 euros, ne sera versée qu’aux ménages les plus modestes.

Pour recevoir ce nouveau chèque, les usagers de la route dont le revenu fiscal est inférieur ou égal à 14 700 euros annuels devront se rendre sur le site des impôts entre le 16 janvier et le 28 février 2023 puis indiquer leur numéro fiscal ainsi que le numéro d’immatriculation de la voiture qu’ils utilisent pour se rendre sur leur lieu de travail. Les conducteurs recevront alors ces 100 euros directement sur leur compte bancaire.