Pistolets à carburants d'une station service

La remise de 18 centimes par litre des carburants sera prolongée après le 31 juillet

Le gouvernement vient d’annoncer que le prolongement de la remise de 18 centimes par litre actuellement appliquée sur les carburants alors que les prix poursuivent leur remontée à cause de la crise ukrainienne.

Une aide financière prolongée après le 31 juillet mais remplacée par un autre dispositif

Depuis le 1er avril, le gouvernement a mis en place une aide financière d’un montant de 15 à 18 centimes sur chaque litre de carburant acheté alors que les prix connaissent une envolée historique à cause de la crise ukrainienne. Mais si, à l’origine, ce bouclier tarifaire devait se terminer après le 31 juillet 2022, celui-ci sera finalement prolongé jusqu’à la fin de l’année 2022, mais sous une forme différente de celle en vigueur actuellement.

Le gouvernement prévoit un nouveau dispositif pérenne et ciblé sur des critères tels que les revenus des conducteurs ainsi que l’utilisation de leur véhicule dans le cadre de leurs déplacements professionnels. La remise allant de 15 à 18 centimes d’euros sera, quant à elle, prolongée jusqu’à la mise en œuvre du nouveau dispositif d’aide plus ciblé.

Un texte soumis à l’assemblée nationale après les élections législatives

Si ce texte est d’ores et déjà préparé, celui-ci sera présenté à l’assemblée nationale après les élections législatives. En plus des mesures relatives aux carburants et aux nouvelles modalités d’accès aux remises, ce texte comprendra également une prolongation du bouclier tarifaire sur les prix du gaz et de l’électricité, qui seront eux-aussi prolongés jusqu’à la fin de l’année 2022