Uniforme d'un gendarme en intervention

Vol de voiture sans effraction : un réseau vient d'être démantelé

La gendarmerie vient tout juste de démanteler un réseau bien organisé qui fournissait à des voleurs de voitures du matériel informatique modifié destiné à permettre le vol des véhicules sans avoir à les forcer physiquement.

Une filière criminelle démantelée après plusieurs années d’enquête

C’est après une enquête minutieuse qui aura duré pas moins de deux ans et demi que les gendarmes ont réussi à démanteler une filière criminelle qui fournissait du matériel informatique spécialement modifié pour permettre le vol de voitures modernes sans effraction.

La gendarmerie a identifié un petit peu plus de 370 véhicules qui ont été volés grâce aux outils que fournissait la filière criminelle sur l’ensemble du territoire national, pour un préjudice total estimé par la gendarmerie à pas moins de 3 millions d’euros. Les voleurs encourent une peine de prison maximale de 10 ans pour vol en bande organisée et atteinte à un système de traitement automatisé des données

Une nouvelle technique de vol sans effraction permise grâce à des tablettes modifiées

Si des vols de voiture sans effraction sont de plus en plus souvent reportés auprès des compagnies d’assurance auto depuis plusieurs années maintenant, c’est la technique utilisée par la filière récemment démantelée par la gendarmerie qui attire l’attention. En effet, les voleurs utilisaient une tablette modifiée.

En recherchant le numéro de série gravé sur le pare-brise du véhicule qu’ils souhaitaient voler, les malfrats pouvaient obtenir le code de la clé de voiture en question. Il ne leur suffisait alors plus qu’à copier les données de la clé sur une clé vierge pour déverrouiller la voiture et s’en emparer comme si de rien n’était.