Batterie d'une moto ouverte

Plusieurs grands fabricants de motos veulent créer un modèle de batterie unique

Le 1er mars, les fabricants de motos Honda, Yamaha, KTM et Piaggio ont annoncé leur collaboration relative à la création d’un système de batterie unique pour leurs futurs modèles de motos et scooters électriques. Cela permettra de rendre les batteries interchangeables entre les différentes marques de deux-roues motorisés.

Définitions scooter

Beaucoup de personnes pensent qu’un scooter est une catégorie de deux-roues, mais ce n’est rien d’autre qu’une caractéristique esthétique. Les scooters sont donc des cyclomoteurs ou des motos selon la puissance et les caractéristiques de leur moteur.

L’objectif : s’unir pour créer de meilleures batteries

Le secteur des motos, cyclomoteurs et quadricycles électriques n’est pas encore très développé. En vu des objectifs élevés visant à réduire les émissions de CO2, les fabricants Honda, Yamaha, KTM et Piaggio ont décidé d’unir leurs compétences afin de créer des batteries interchangeables et de standardiser le système de changement/rechargement de batterie pour tous les utilisateurs de motos, cyclomoteurs, quadricycles légers, tricycles… Ce partenariat vise donc à revoir et uniformiser les normes afin qu’elles deviennent internationales. Pour ce faire, des partenariats avec des organismes de normalisation sont en cours.

Avec deux fabricants japonais, un autrichien et un italien, les techniques et les idées réunies vont permettre l’élaboration d’un projet solide et bien pensé.

Cette collaboration permet aussi aux fabricants de faire d’une pierre deux coups, en rendant plus facile le changement ainsi que le rechargement de batterie à leurs clients, mais aussi en développant des batteries réutilisables et plus propres afin de se positionner sur le marché de l’électrique. C’est une façon de tirer partie de la concurrence afin de satisfaire au mieux les clients.

Véhicule électrique signifie donc borne de rechargement : en standardisant leurs batteries, les fabricants permettent aussi une simplification du processus de recharge grâce à la création de bornes utilisables par les différentes marques. On peut supposer sans aucune certitude que les autres grands fabricants de motos comme Kawasaki, Triumph, Ducati et bien d’autres pourraient bien vouloir rejoindre le mouvement d’ici quelques temps.