Voiture autonome en circulation

Top 3 des pays les plus en phase avec les voitures autonomes

Le site confused.com a mis en place une grille d’évaluation destinée à évaluer quels sont, parmi les différents pays de l’OCDE, ceux qui sont les plus ouverts quant à l’accueil des voitures autonomes sur leur réseau routier.

N°3 des pays en phase avec les voitures autonomes : la France

Avec une note de 7.37 sur 10, la France est considérée comme étant le troisième pays le plus ouvert quant au développement de la circulation des véhicules autonomes sur ses voies de circulation. Ce sont les bons résultats de la France en matière d’implantation de bornes de recharges publiques par rapport au nombre de voitures électriques en circulation, mais aussi l’intérêt que portent les Français pour les véhicules électriques, comme le montre le volume de requêtes tournant autour des véhicules électriques en 2021.

N°2 des pays en phase avec les voitures autonomes : le Japon

La seconde place de ce classement est occupée par le Japon, avec une note de 7,59 sur 10. En effet, le Japon compte une législation tout particulièrement adaptée au développement des véhicules autonomes et à leur circulation sur les routes. En effet, le pays du soleil levant a d’ores et déjà délivré un certain nombre d’autorisations de conduite à des voitures autonomes après que celles-ci aient validé les phases de test nécessaires pour préparer le bon déploiement de ces voitures sur le réseau routier.

N°1 des pays en phase avec les voitures autonomes : les États-Unis

Enfin, le pays le plus ouvert quant au développement et des véhicules autonomes sur son sol est les États-Unis. Les USA obtiennent la note de 8,62 sur 10 quant à leur ouverture vers les véhicules autonomes, grâce à un écosystème impressionnant d’entreprises composé d’une cinquantaine de start-up dédiées au développement de voitures autonomes, ainsi qu’aux quelque 127 000 brevets déjà déposés dans ce domaine.