Conducteur au volant d'une tesla en conduite autonome

Jouer au volant d’une Tesla : l’enquête de sécurité est ouverte

Suite à la plainte d’un habitant de l’Oregon, la NHTSA, agence américaine de la sécurité routière, a ouvert une enquête sur la nouvelle fonctionnalité disponible sur certains véhicules Tesla depuis le mois de décembre 2021. Cette dernière permet aux passagers de jouer à des jeux sur l’écran tactile de la voiture tout en roulant.

Une option qui est susceptible de distraire le conducteur et d’augmenter le risque d’accident

Au total, 580 000 modèles Tesla 3, S, X et Y équipés de la fonctionnalité “Passenger Play” sont concernés par cette enquête de sécurité. Avant le mois de décembre, cette fonctionnalité était uniquement disponible lorsque la voiture était à l’arrêt. Depuis quelques semaines, il est possible de jouer à 3 jeux lors de la conduite, dont le célèbre solitaire. Normalement, seuls les passagers sont autorisés à jouer, pas le conducteur. 

Cette règle est précisée par la voiture, mais selon le conducteur ayant déposé plainte, les vidéos affichées sur l’écran du conducteur pourraient cacher des informations de conduite importantes pour le conducteur. Alors que l’inattention au volant a provoqué plus de 3000 accidents mortels aux Etats-Unis en 2019, la NHTSA compte bien surveiller de près cette nouvelle option proposée par Tesla.