Voitures polluantes en agglomeration

1 Français sur 2 ne respectera pas les zones à faibles émissions

D’après une étude publiée par le Journal du dimanche et menée auprès de 1035 automobilistes, la moitié des Français ne connaissent pas le niveau Crit’Air de leur véhicule, et près de la moitié ne respecteront pas les interdictions de circulation pour leur véhicule trop polluant.

30 millions de français bientôt concernés par les zones à faibles émissions

Avec la mise en place prochaine de nouvelles zones à faibles émissions-mobilité, de plus en plus de français seront bientôt soumis aux règles liées aux zones à faibles émissions.

Bientôt, ce ne seront pas moins de 30 millions de français qui devront respecter les règles de circulation des zones à faibles émissions, puisqu’en 2025 l’ensemble des agglomérations comptant plus de 150 000 habitants restreindront l’accès aux véhicules les plus polluants.

Or de nombreux automobilistes ne semblent pas être prêts pour ce changement, puisque 51% des français ne connaissent pas le niveau Crit’Air de leur voiture.

13 millions de voitures pourraient être interdites de circuler dans les zones à faibles émissions

Au total, 36,7% des 38,3 millions de véhicules en circulation au 1er janvier 2021, soit 13 millions de voitures, appartiennent aux catégories Crit’Air 3 à 5, c’est-à-dire les catégories les plus polluantes et pourraient donc se retrouver interdites de circulation dans les agglomérations sujettes aux zones à faibles émissions.

Mais cette obligation ne sera pas suivie par tous les conducteurs, puisque 42% des automobilistes indiquent qu’ils ne respecteront pas les interdictions de circulation associées au niveau Crit’Air de leur voiture.