Choisir la bonne assurance auto pour sa Mini

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Tous les propriétaires de véhicules doivent impérativement être assurés, mais il n’est pas toujours évident pour les conducteurs de savoir quelles sont les garanties d’assurance auto les plus adaptées pour sa voiture, notamment pour une Mini.

Découvrir les différents prix des assurances auto pour couvrir une Mini

Si vous êtes le propriétaire d’une Mini et que vous vous demandez quelle serait l’offre la plus adaptée pour votre voiture, alors Ornikar Assurance est là afin de vous présenter ses différentes couvertures destinées aux Mini.

Combien coûte une assurance auto pour une Mini countryman avec Ornikar ?

Vous possédez déjà ou bien vous cherchez à acquérir une Mini countryman* et vous cherchez une couverture d’assurance auto parfaitement adaptée à votre voiture ? Découvrez dès maintenant les différentes offres proposées par Ornikar assurance à un prix à partir de :

  • 19,04 euros par mois si vous souhaitez souscrire une assurance auto au tiers pour votre Mini countryman
  • 22,00 euros par mois si vous préférez plutôt choisir une assurance auto au tiers étendu pour votre véhicule
  • 24,92 euros par mois si vous pensez plutôt souscrire une garantie d’assurance auto tous risques pour sa Mini countryman

Les différentes garanties d’assurance auto incluses dans les offres d’Ornikar 

Découvrir l’histoire de la marque Mini

L’histoire de la marque automobile Mini en septembre 1956 lorsque le colonel Egyptien Nasser décide de nationaliser le Canal de Suez, ce qui entraîne une crise du pétrole majeure. La réduction de la consommation de carburant devient un besoin majeur pour les automobilistes, qui sont un certain nombre à se tourner plutôt vers des microcars.

La sortie de la Fiat 500 l’année suivante va inspirer l’ingénieur anglais Alec Issigonis, salarié de la British Motor Corporation. Celui-ci va imaginer une voiture proposant le meilleur espace intérieur possible pour les passagers tout en restant le plus compact possible. La seule contrainte imposée à Issigonis par sa hiérarchie est la nécessité que le moteur fasse partie des productions contemporaines de British Motor Corporation.

Pour développer sa voiture compacte, l’ingénieur choisit des roues plus petites que la moyenne de l’époque ainsi qu’un système de suspension innovant, mais surtout une motorisation relativement petite et une boîte de vitesses spécialement conçue pour la voiture, puisqu’elle est positionnée sous le moteur, doivent permettre de gagner un maximum de place.

La Mini est officiellement présentée en 1959 et remporte le trophée Dewar. Le design iconique et l’ensemble des innovations techniques intégrées dans la Mini en feront un véritable succès. 

L’ingénieur automobile britannique John Cooper, dont l’écurie avait remporté le championnat du monde de Formule 1, tombe amoureux de la Mini. Il réalise sa propre version, la Mini Cooper, et la fait participer au rallye de Monte-Carlo, ce qui participera également à la notoriété de la Mini.

En 1964 apparaît la Mini Moke, un pick-up tout-terrain commandé par l’armée britannique afin de bénéficier d’un véhicule militaire pouvant être parachuté, à la manière des Jeep américaines. Si certaines spécificités rendent le prototype difficilement utilisable en opération, le constructeur le proposera finalement sur le marché civil. 

La Mini, quant à elle, commence à devenir véritablement tendance, en s’affichant entre les mains de toutes les célébrités du Royaume-Uni, dont celles de la Reine d’Angleterre.

Malheureusement, le succès de la Mini ne suffit pas à sauver British Motor Corporation, qui fusionne avec Leyland Motor Corp en 1968, ce qui donne naissance au groupe British Leyland Motor Corporation.

Malgré la sortie de la Mini Clubman en 1970, Mini connaîtra de nombreuses difficultés jusqu’à son rachat par BMW en 1994.

BMW relancera de nouvelles gammes de Mini en 2001, en 2006 puis en 2014, qui deviendront des succès importants et qui participent à redonner leurs lettres de noblesse à la marque Mini.

Les différents rôles de l’assurance auto

Tout savoir sur les assurances auto pour les Mini

Les assurances, qu’il s’agisse d’une assurance auto pour une Mini ou une assurance destinée à un autre type de véhicule motorisé, ont toutes la même fonction. Il s’agit de l’ensemble de garanties auxquelles les usagers de la route doivent souscrire auprès des assureurs afin de couvrir les tiers en cas d’accident responsable ou bien encore pour couvrir certains risques spécifiques, en fonction des couvertures choisies par l’assuré.

Doit-on obligatoirement souscrire une assurance auto pour sa voiture ?

La législation française impose aux automobilistes comme à tous les usagers de la route de souscrire au minimum une assurance auto au tiers. Cette couverture minimale comporte la garantie responsabilité civile, dont la finalité est de couvrir les tiers, c’est-à-dire les éventuelles victimes qui auraient subi des dommages suite à un accident responsable provoqué par l’assuré.

D’autres garanties existent, permettant par exemple de couvrir les dommages corporels subis par le conducteur, les dommages matériels subis par le véhicule, ou bien encore d’autres dommages comme suite à des incendies, à des catastrophes naturelles, contre le vol, … Si de telles garanties existent, toutes celles-ci sont proposées en complément par les assureurs, et seule la responsabilité civile est véritablement obligatoire.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

* Prix constaté selon la formule choisie pour un conducteur expérimenté, sans antécédent d'assurance, habitant à Guéret dans le 23, avec un bonus 50 pour un véhicule Mini countryman ONE 102 de 4 ans, stationné dans un box privé.