Comment payer son assurance auto moins cher ?

L’ensemble des usagers circulant sur les routes françaises doivent absolument être assurés. Cet impératif est inscrit dans l’article L-221-1 du code des assurances, et est rappelé dans la section “documents obligatoires” du code de la route.

Il arrive cependant que cette obligation soit perçue comme une réelle contrainte par les usagers, qui n’ont parfois pas les moyens ou ne souhaitent pas dépenser d’argent dans une assurance. Il existe pourtant des méthodes permettant à chaque automobiliste de bénéficier d’une assurance auto au meilleur prix.

Photographie d'un certificat d'assurance accompagné d'un certificat d'immatriculation et d'un permis de conduire.

Pourquoi payer son assurance auto moins cher ?

Comme il est obligatoire pour tous les usagers circulant sur un véhicule motorisé de souscrire à une assurance, il est compréhensible que les automobilistes recherchent, sur un marché à forte concurrence, les offres les moins onéreuses.

Cependant, si tous ne sont pas prêts à faire des concessions en souscrivant une assurance ne les protégeant pas assez à leurs goûts, il existe pour chaque automobiliste des moyens lui permettant d’assurer son véhicule selon ses besoins et à moindres frais.

Comment payer moins cher son assurance auto ?

Si un usager souhaite réellement payer son assurance auto moins cher, il existe différentes solutions à la portée de chacun pour trouver les offres correspondant le plus à ses besoins :

Les comparateurs d’assurance

Différentes plateformes en ligne proposent à leurs utilisateurs des services de comparaison des différentes offres d’assurance disponibles sur le marché. Les utilisateurs peuvent alors bénéficier des offres couvrant au mieux leurs attentes et leurs besoins. Certaines de ces plateformes, comme le comparateur de mon auto assure, le spécialiste de l'assurance auto pas cher, permettent de trouver une assurance auto à prix bas.

L’assurance auto “au tiers”

L’assurance auto “au tiers”, aussi nommée responsabilité civile, est l’assurance minimum obligatoire pour tous les conducteurs souhaitant circuler sur le domaine routier public. Si cette assurance de base est la moins chère proposée par les assureurs, c’est parce qu’elle ne couvre que les dommages causés à des tiers.

En cas d’accident responsable, un usager de la route roulant avec une assurance auto “au tiers” ne sera pas couvert pour les dommages infligés à son véhicule ou à lui-même.

L’assurance au kilomètre

L’assurance auto au kilomètre est une offre tarifaire proposée par certains assureurs visant à ajuster le prix des assurances “au tiers”, “complémentaires” ou “tous risques”. Pour ce type de tarification, l’assureur demande à l’automobiliste le nombre maximum de kilomètres qu’il pense parcourir durant l’année. L’assureur peut alors établir un tarif pour son assuré en fonction de ses estimations.

Les offres soumises à cette politique tarifaire peuvent permettre aux usagers de faire des économies sur l'assurance pouvant aller jusqu’à 40%, et sont généralement adaptatives. En effet, si l’automobiliste roule moins de kilomètres qu’il ne l’avait indiqué dans son contrat, certains assureurs proposent de rembourser la différence. Et si le conducteur roule plus de kilomètres que le plafond prévu, son assureur peut augmenter le plafond des kilomètres à parcourir à l'échelon suivant, avec l’augmentation de prix que cela implique.

Photographie illustrant comment bien tenir son volant.

L’assurance collaborative

L’assurance collaborative suit le modèle du “peer-to-peer”, un système qui permet à des particuliers de mettre leurs ressources en commun afin de réaliser, par exemple, des échanges de services. Si l’assurance collaborative est un concept encore très récent, il est néanmoins possible de dégager certaines tendances émergentes, notamment :

L’achat d'assurances groupées

Avec ce système, un groupe d’assurés peut se mettre en commun afin d’obtenir des réductions sur une assurance, et notamment sur certains types d’assurances auto.

Les micros-mutuelles

Ces micros assurances communautaires permettent à un groupe de personnes de réaliser un pot commun. Le but de ces micro-mutuelles est de rembourser les petits soucis du quotidien, qui représentent des petites sommes et qui sont généralement mal couverts ou longs pour les remboursements.

Découvrez nos offres dans votre département

Il suffit de créer un compte Ornikar gratuitement.

J’ai déjà un compte

Nos articles du permis de conduire