Tout savoir sur l’assurance auto "tous risques"

Si s’assurer est une obligation légale pour tous les usagers de la route circulant sur des véhicules motorisés, tous les conducteurs n’ont pas les mêmes attentes en matière de protection de leur véhicule et d’eux-mêmes. En effet, si certains conducteurs cherchant avant tout à faire des économies vont se rabattre vers l’offre minimum obligatoire, l’assurance au tiers, les automobilistes recherchant un maximum de protection vont plutôt s’orienter vers l’assurance “tous risques”.

Photographie montrant un agent d'assurance constatant les dégâts sur un véhicule

Qu’est-ce que l’assurance “tous risques” ?

Les conducteurs recherchent généralement les offres les plus avantageuses financièrement pour assurer leur véhicule, parfois au prix de concessions importantes faites sur les prestations apportées par leur assurance. Pourtant, malgré le fait qu’elles soient plus onéreuses que des assurances au tiers, les assurances “tous risques” peuvent elles-aussi permettre aux automobilistes de réaliser des économies.

En effet, en cas d’accident responsable, un usager assuré au tiers ne sera pas couvert pour les dégâts que son véhicule et lui-même pourraient avoir subi. Un automobiliste assuré sous une formule “tous risques” bénéficiera d’une meilleure protection, et n’aura alors pas à régler de sa poche ses frais d’hospitalisation ou de réparation de son véhicule.

Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Garantie des dégâts matériels

Cette garantie, incluse dans la quasi-totalité des offres d’assurance ”tous risques”, permet l’indemnisation de l’assuré par son assurance de tous ses frais de dommages matériels en cas d’accident responsable.

Si l’assuré n’est pas responsable de l’accident, c’est alors l’assurance du conducteur responsable qui devra prendre en charge les dégâts matériels subis par le véhicule.

Garantie du conducteur

Si l’assurance “tous risques” garantit l’indemnisation des dégâts matériels en cas d’accident responsable, elle permet également à l’assuré de bénéficier d’une protection financière qui peut aller de la prise en charge des frais médicaux suite à un accident, jusqu’aux frais d’hospitalisation et d’intervention chirurgicale, toujours en cas d’accident responsable, ce que ne ferait pas un autre type d'assurance.

Ce sont également les garanties conducteur qui peuvent prendre en charge les différents frais d’obsèques en cas de décès de l’assuré.

Airbag dans un habitacle de voiture après une collision avec un camion

Les garanties complémentaires

Si les assurances “tous risques” offrent déjà de très bonnes garanties aux assurés en cas d’accidents responsables, elles ne couvrent pas certains risques en dehors de ce cadre. Certaines garanties facultatives peuvent donc s’ajouter à l’assurance “tous risques”. Elles offrent chacune des prestations de services différentes et complémentaires à cette assurance.

Parmi les différents modules de garantie complémentaire proposés par les assurances, les automobilistes peuvent souscrire aux offres de :

  • dommages tous accidents, qui protègent les véhicules de tous les dommages, même en cas de vandalisme
  • vol et incendie, qui remboursent les assurés en cas de disparition ou de dégradation du véhicule suite à un vol ou suite à un incendie
  • bris de glace, qui protège les différentes vitres du véhicule, et potentiellement les accessoires optiques
  • protection juridique, qui permet à l’assuré d’être suivi et conseillé par son assureur en cas de litige judiciaire relatif à un accident

Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Cas de non-remboursement

Même si un usager est assuré “tous risques”, un assureur peut décider de ne pas le couvrir en cas d’accident responsable dans certains cas de figure spécifiques, et notamment :

  • si l’usager conduisait malgré une annulation de permis
  • s’il avait consommé de l’alcool au-dessus de la limite légale autorisée
  • s’il conduisait sous l’emprise de substances illicites

De plus, l’assuré ne sera pas remboursé s’il subit un dommage corporel alors qu’il conduisait sans sa ceinture de sécurité.

Signature d'un contrat d'assurance.

Chez qui souscrire une offre d’assurance “tous risques” ?

Si s’assurer est obligatoire pour l’ensemble des automobilistes circulant sur le réseau routier français, il peut parfois être compliqué pour les usagers de savoir vers quels établissements se tourner.

Les assurances en ligne

Les assurances en ligne sont des établissements proposant des prestations de services de couverture financière des risques du quotidien. Comme leur nom l’indique, les assurances en ligne proposent l’ensemble de leurs services directement sur internet.

L'olivier – assurance auto, par exemple, est une assurance en ligne spécialisée dans l’automobile. Elle propose à ses assurés, quel que soit leur profil, des offres adaptées à leurs besoins.

Ainsi, il est possible pour chaque assuré de faire varier le montant de ses franchises lors de la souscription de son contrat.

Les assureurs traditionnels

Les conducteurs peuvent également choisir d’assurer leur véhicule auprès d’établissements traditionnels, qui comprennent généralement des locaux physiques prêts à accueillir leurs assurés pour répondre à leurs attentes.