Assurer une voiture de collection

En France, plusieurs centaines de milliers de voitures de collections sont recensées et immatriculées à ce jour. Aussi, comme tous les véhicules à moteur utilisés pour circuler sur la chaussée, elles doivent être assurées. Cependant, faire assurer cette catégorie ce véhicule peut représenter un investissement important, que tous les conducteur, même ceux n'ayant pas encore eu le permis de conduire, doivent connaître.

Photographie montrant une voiture de collection rouge.

Pourquoi assurer une voiture de collection ?

Peu importe le type de véhicule que l'usager conduit, l’assurance est obligatoire en France pour tous les véhicules à moteur. Le fait de circuler sans être assuré est une infraction sévèrement punie par la loi. L’article L.324-2 du Code de la route indique que les conducteurs qui ne respectent pas cette obligation sont passibles d’une amende de 3 750 euros, d’une possible suspension de permis allant jusqu’à 3 ans et d’une éventuelle confiscation de leur véhicule.

Qu’est-ce que qu’une voiture de collection ?

Une voiture de collection est un ancien modèle d’automobile âgé d’au moins 30 ans. Attention, certains modèles rares ne sont pas considérés comme des voitures de collection. Du point de vue des assureurs, l’âge n’est pas le seul critère permettant de classer un véhicule en voiture de collection.

Sa rareté peut être un critère suffisant, et il n’est pas rare de voir des assureurs proposer des protections spécifiques pour des véhicules ayant à peine 20 ans, mais produits en si peu d’exemplaires que leur valeur est très supérieure à celle d’une voiture lambda.

Une voiture de collection n’est pas assujettie à l’obligation de subir un contrôle technique tous les 2 ans, mais tous les 5 ans et possède une carte grise spécifique.
Pour l’obtenir, le propriétaire devra s’adresser à la Fédération française des Véhicules d’Époque (FFVE) en lui transmettant un dossier complet concernant le véhicule.

Photographie présentant un certificat d'assurance en gros plan.

Assurance voiture de collection spécifique

En optant pour une assurance spéciale voiture de collection, un propriétaire se verra souvent proposer des offres adaptées à des tarifs très compétitifs par son assureur. Et pour cause, comme il est question de voitures qui sortent rarement du garage, le risque de sinistre est statistiquement très bas.

De plus, le comportement des collectionneurs, lorsqu’ils circulent au volant de leur véhicule, est très respectueux du code de la route, ce qui limite le risque d’accident. Ainsi, la prime d’assurance diminue considérablement. Enfin, en cas de sinistre, la voiture de collection est remboursée selon la cote officielle de collection et celle-ci est très supérieure à celle de l’Argus.

Photographie en noir et blanc présentant un ensemble de voiture de collection des années 1920.

Les conditions pour souscrire une assurance voiture de collection

Les critères de souscription d’une assurance spéciale voiture de collection sont stricts. L’assuré doit être âgé de plus de 21 ans et être titulaire du permis de conduire depuis 3 ans minimum. De plus, il ne doit pas avoir eu d’accident de la route depuis au moins 2 ans et détenir un véhicule récent pour effectuer ses trajets courants.

Rien n’oblige le propriétaire d’une voiture de collection à souscrire une assurance voiture spécifique. Aussi, il pourra opter pour une assurance classique. Qu’il s’agisse d’une formule au tiers, ou au tiers amélioré, ces choix sont considérés comme très risqués, car si même si la garantie de base est adaptée aux voitures qui sortent rarement du garage, elle ne l’est pas pour les véhicules de valeur. L’assurance tous risques permet quant à elle une couverture plus importante, mais il faudra être très vigilant en ce qui concerne le montant des franchises.

Découvrez nos offres dans votre département

Il suffit de créer un compte Ornikar gratuitement.

J’ai déjà un compte

Nos articles du permis de conduire