Location ou achat : comment bien choisir son véhicule à double commande ?

Pour enseigner la conduite en tant qu'indépendant, il est nécessaire d’avoir un véhicule conforme à la loi. L’article 6 de l’arrêté du 8 janvier 2001, dresse la liste exhaustive des obligations légales concernant le véhicule utilisé pour l’enseignement de la conduite à titre onéreux, en voici les grands points :
- mention « véhicule école » sur la carte grise en Z.1 ;
- première mise en circulation datant de moins de 6 ans ;
- comporter au minimum 4 places assises ;
- disposer de doubles commandes de frein, d’embrayage et d’accélération ;
- avertisseur sonore, feux, et clignotants ;
- deux rétroviseurs extérieurs pour l’enseignant en plus de ceux pour l’élève ;
- être muni d’un panneau de toi de dimension entre 40 x 12cm et 50 x 15cm comportant les inscriptions " auto-école " ou " voiture-école " et dépourvu d’inscriptions publicitaires.

Lorsqu’enfin l’enseignant a trouvé le véhicule répondant à ces critères légaux il lui faudra faire un choix : Achat ou location ?
Pour cela, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, tout dépend de l’affinité de chacun.

Les deux types de locations d'un véhicule à double commandes

C’est un contrat de location longue durée avec versement d’un loyer mensuel, il offre deux possibilités : la Location Longue Durée et la Location avec Option d’Achat.
Dans les deux cas l’intérêt est de pouvoir conduire une voiture neuve sans pour autant se ruiner ou avoir recours à un emprunt bancaire.

La Location Longue Durée

Comme son nom l’indique, la LLD est un contrat de location qui s’étale sur une période plus longue qu’une location traditionnelle, cette période pouvant aller de 1 à 5 ans.
L’intérêt premier est que, à l’inverse de l’achat, il n’y a pas besoin d’apport, seulement un loyer mensuel.
Avec la LLD le loueur reste propriétaire du véhicule, il faut donc retourner celui-ci dans les conditions et l’état prévu à la signature du contrat.

Lors de la signature du contrat de LLD, le loueur pourra proposer différentes options :
- durée de la location ;
- kilométrage souhaité ;
- contrat d’entretien/maintenance ;
- contrat d’assistance ;
- montant du loyer.

La Location avec Option d’Achat

Une LOA est une location longue durée (minimum 2 ans, maximum 6 ans) avec option d’achat à la fin du contrat.
Un organisme (banque ou concessionnaire) achète le véhicule et se rend donc propriétaire de celui-ci afin de le louez à une tierce personne, le contractant (est appelé contractant la personne qui louera le véhicule, ici l’enseignant).
Lors de la signature du contrat, le loueur et le contractant règlent les points suivants:
- durée de la location ;
- kilométrage souhaité ;
- contrat d’entretien/maintenance ;
- contrat d’assistance ;
- montant du loyer ;
- valeur résiduelle (c’est à dire, le prix auquel le contractant pourra racheter le véhicule à la fin du contrat de LOA) ;
- montant du dépôt de garantie.

À la fin de la période contractuelle, le loueur a la possibilité de devenir propriétaire du véhicule en payant l’option d’achat. Le prix (fixé au début du contrat) tient compte des loyers déjà versés et de l’usure du véhicule. À l’inverse si le loueur ne souhaite pas acheter le véhicule, alors le dépôt de garantie lui est rendu.
Il est important de noter que la LOA est une alternative pour ne pas faire un achat à crédit. Cependant, lors d’un achat à crédit, l’acheteur est pleinement propriétaire du véhicule alors que dans le cadre d’une LOA le contractant doit payer la valeur résiduelle pour se rendre propriétaire du véhicule.

La différence fondamentale entre les deux types de leasing est que la LLD ne propose pas d’option d’achat.

Achat d'un véhicule à double commande

L’achat d’un véhicule permet d’être propriétaire de son outil de travail et de ne pas avoir de limite kilométrique. L’achat du véhicule permet la revente de celui-ci à n’importe quel moment.
L’inconvénient principal pour l’achat d’un véhicule est qu’il est nécessaire d’avoir assez d'argent, soit pour faire un emprunt, soit pour acheter le véhicule au comptant.
Dans le cas d’un emprunt, s'il y a une cessation d’activité il faudra tout de même rembourser le l'emprunt pour conserver le véhicule, ou alors le revendre pour solder l'emprunt.
Des aides pour se lancer en tant qu’indépendant de la conduite existent.

Afin de faciliter vos démarches, Ornikar a dors et déjà négocié des partenariats avec des concessionnaires, mais cela ne vous empêche absolument pas de choisir un véhicule en dehors des partenariats proposés par Ornikar. N’hésitez pas à en parler avec nous lors de vos entretiens.

Découvrez nos offres dans votre département

Il suffit de créer un compte Ornikar gratuitement.

J’ai déjà un compte